Avocat en droit fiscal à Paris 16ème

Le droit fiscal est une branche du droit qui regroupe toutes les règles permettant à l’Etat d’établir et de recouvrer l’impôt.

Fiscalité des particuliers

Il s’agit de la législation fiscale qui s’applique au patrimoine des particuliers. Elle regroupe :

  • l’impôt sur le revenu : impôt applicable aux salaires et assimilés, aux rentes et revenus fonciers,
  • l’impôt sur les revenus financiers (PEA, assurance-vie, actions, obligations…),
  • les plus-values immobilières et les taxes annexes,
  • l’impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) et l’ISF l’ayant précédé jusqu’à fin 2017,
  • les droits de mutation : impôt sur les successions, dons donations et donations -partages,
  • les prélèvements sociaux s’appliquant sur les revenus du patrimoine et les placements,
  • les impôts fonciers.

Fiscalité professionnelle

Cette branche de la fiscalité regroupe :

  • l’impôt sur les sociétés applicable à leurs revenus,
  • les Bénéfices Industriels et commerciaux,
  • les Bénéfices Non commerciaux et les Bénéfices Agricoles applicables aux revenus des professionnels n’exerçant pas en société.

La Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA)

  • la Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) et de la Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises (CVAE),
  • les taxes diverses correspondent à des taxes complémentaires auxquelles certaines entreprises sont assujetties. Par exemple, la taxe sur les bureaux, sur les immeubles…,
  • les droits d’enregistrements.

La fiscalité internationale

C’est la fiscalité applicable aux échanges de biens, de services à l’échelle mondiales. Elle prévoit également les règles fiscales applicables aux mouvements des personnes dans le monde. Dans cette rubrique, on retrouve :

  • les conventions fiscales initiées entre pays,
  • la fiscalité de l’Union Européenne (UE),
  • la fiscalité à l’étranger,
  • la fiscalité des prix de transfert,
  • à la mobilité, renvoyant à la mutation des modes de travail (expatriation, impatriation et détachement).

La fiscalité sociale

Elle vise notamment la taxe sur les salaires et d’apprentissage.

Fiscalité de la transmission d’entreprise (société ou non)

Cette rubrique de la fiscalité concerne la transmission de l’outil professionnel

Elle comporte essentiellement les textes relatifs :

  • aux plus-values professionnelles et mobilières,
  • aux droits de mutation inclut le Pacte Dutreil destiné à préserver la pérennité des entreprises au moment de leur transmission.

La fiscalité de l’innovation

On trouve regroupées dans cette rubrique :

  • les règles relatives au Crédit d’impôt recherche (CIR) et innovation (CII),
  • la fiscalité applicable aux structures innovantes ainsi qu’aux marques et brevets,
  • la fiscalité du commerce électronique ou e-commerce,
  • la taxe sur les services numériques (dite taxe GAFA),
  • les dispositifs fiscaux visant à soutenir la culture et les médias,
  • la fiscalité des actifs numériques : crypto-actifs et Non-Fungible Token (NFT).

Le contentieux fiscal

Dans cette rubrique, on retrouve toute la législation applicable aux différends avec l’administration fiscale. On y retrouve :

  • les règles applicables aux demandes d’information et de communication de l’administration fiscale,
  • les règles applicables aux vérifications de comptabilité ( contrôle fiscale),
  • les dispositions applicables à la taxation d’office,
  • la définition de tous les recours amiables et judiciaires contre les décisions de l’administration fiscale.

 

Contactez-nous

Une question ? Besoin d’un renseignement ?

Prendre rendez-vous

picto Dirigeants de PME Dirigeants de PME
Votre structure évolue, vous envisager de céder votre activité, de partir à la retraite, le rachat d’une autre société, une transmission universelle de Patrimoine, une fusion, et et vous interrogez sur la solution financière et fiscale la plus performante, LexPatrimonis vous aide dans vos choix et vous accompagne dans la mise en œuvre opérationnelle de votre opération.
picto Particulier Particulier
Auprès de ses clients particuliers, LexPatrimonis s’engage à bâtir avec eux la solution juridique et fiscale la plus performante pour répondre à leur besoin «patrimoniaux » et les aider à choisir et à mettre en œuvre la meilleure voie de règlement de litige, tout en préservant leur écosystème privé.
picto Expert de la gestion privée Expert de la gestion privée
LEXPATRIMONIS a une connaissance unique des métiers du patrimoine compte-tenu du parcours professionnel de son fondateur. Le cabinet a donc mis en place des services opérationnels adaptés aux besoins pratiques des métiers du patrimoine.

Les dernières actualités

Voir toutes les actualités
Retard dans le règlement d’une succession : quid des pénalités ? 14 juin 2024

Retard dans le règlement d’une succession : quid des pénalités ?

Le gouvernement a été interrogé sur la possibilité de revenir sur l’application automatique de pénalités fiscales en cas de retard dans le règlement d’une succession, notamment lorsque les héritiers ne sont pas responsables de ce retard. En réponse, le gouvernement a expliqué que le dépôt tardif d’une déclaration de succession entraîne l’application d’intérêts de retard […]

  • Brèves juridiques et fiscales
Obligation alimentaire : pour en contester le montant, il faut saisir le JAF 14 juin 2024

Obligation alimentaire : pour en contester le montant, il faut saisir le JAF

Une personne âgée obtient la prise en charge partielle, par le département, de ses frais d’hébergement en Ehpad, sous réserve de la récupération de ses ressources et de la participation financière de ses filles en leur qualité d’obligé alimentaire. L’une des filles conteste le montant de la contribution mise à sa charge qui tient compte […]

  • Brèves juridiques et fiscales
L’intérêt légal de retard et les pénalités de retard ne peuvent se cumuler ! 7 juin 2024

L’intérêt légal de retard et les pénalités de retard ne peuvent se cumuler !

Une société assigne en justice une autre société au titre de factures impayées. Elle souhaite obtenir le paiement de pénalités de retard et d’intérêts légaux de retard. En vain. Les juges rejettent en effet la demande de la société requérante. Pour eux, les pénalités de retard et les intérêts légaux de retard ne peuvent se […]

  • Brèves juridiques et fiscales
Le testament daté partiellement de la main du testateur reste valable 7 juin 2024

Le testament daté partiellement de la main du testateur reste valable

Une femme décède, laissant pour lui succéder son fils et un légataire particulier aux termes d’un testament olographe (non notarié). Le fils de la défunte saisit la justice d’une demande en nullité du testament. Pour déclarer nul le testament portant la date du 26 mars 2009, les juges retiennent qu’il résulte du rapport d’expertise judiciaire […]

  • Brèves juridiques et fiscales