Membre de Juris Defi

IFI

L’impôt sur la fortune immobilière (IFI), entré en vigueur le 1er janvier 2018 en lieu et place de l’ISF, s’applique à tout particulier dont la valeur nette du patrimoine immobilier (biens et droits détenus directement ou indirectement) excède 1,3 million d’euros. Sont concernés les immeubles, bâtis ou à bâtir, y compris classés monument historique, les terrains agricoles, les parts de sociétés immobilières de copropriété. S’agissant de la résidence principale, un abattement de 30% s’applique sur sa valeur au 1er janvier 2018.

Des exonérations totales ou partielles sont possibles dans les cas d’usage productif : locaux professionnels, exploitation forestière ou agricole, exercice de loueur professionnel, … Certaines dettes immobilières peuvent être déduites pour le calcul de l’IFI.

« Back to Glossary Index